Cours de taiji et qigong à la Chaux-de-Fonds

Étiquette : qigong

qigong arbre creux-du-van

Stage de qigong et méditation le 28 août

Le qigong est une discipline très vaste dont la pratique apporte de nombreux bienfaits. Ce stage vise à vous donner une base de deux de ses aspects principaux : les exercices en mouvement et la méditation. Vous pouvez choisir de venir seulement le matin, seulement l’après-midi, ou les deux.

Le matin, nous aborderons les bases d’un travail sur la respiration et des méthodes de méditation qui s’y rattachent.

L’après-midi, vous apprendrez la série d’exercices nommée “Taiji Yang Sheng Zhang” (太極養生杖 – Suite d’exercices pour la santé avec un bâton de taiji). La pratique régulière de ces exercices promeut le relâchement et la souplesse, surtout au niveau du dos, de la nuque et des épaules.

Vous trouverez les info pratiques sous l’image.

S’inscrire

qigong de santé - exercices pour la santé avec bâton

Info pratiques

Ce stage de qigong et méditation aura lieu le samedi 28 août. Le programme est le suivant :

  • 10h – 11h30 : méditation,
  • 14h – 18h (avec une pause) : qigong de santé avec un bâton.

Nous serons au parc de l’Ancienne, situé devant l’entrée du bois du petit château, entre la rue du Nord et la rue Alexis-Marie-Piaget. En cas de mauvais temps, nous irons à la salle de Wanbu-Taiji, Rue Numa-Droz 100, à La Chaux-de-Fonds.

La participation au stage coûte :

  • matin et après-midi : 85.- (58.- au tarif réduit),
  • après-midi seulement : 65.- (45.- au tarif réduit),
  • matin seulement : 25.- (17.- au tarif réduit).

Le tarif réduit est offert aux personnes détentrices d’une CarteCulture Caritas, d’une carte d’étudiant·e ou au bénéfice d’une rente AVS/AI.

S’inscrire

Tenue et matériel pour le stage de qigong et de méditation

Pour la pratique du qigong, il est important de porter des vêtements qui ne serrent pas, et qui vous permettent de bouger facilement. Je recommande des vêtements sobres, idéalement unis. Pour la méditation, vous devez pouvoir respirer facilement. Evitez donc les jeans ou les ceintures.

Je vous recommande d’apporter de quoi écrire afin de tirer parti maximum du contenu présenté, ainsi une bouteille d’eau qui ferme bien.

S’inscrire

meditation cave 1

Bâton pour le stage de qigong

Pour le stage de qigong, il est nécessaire d’apporter un bâton. Selon les livres, le bâton idéal est en “bois de cire” (selon les sources, Troène de Chine ou frène), sapin ou bambou qui est lisse et régulier. Il peut être sculpté de motifs de bonne augure ou de texte à propos de la santé. La taille du bâton devrait être déterminée par la taille de l’utilisateur·rice et celle de ses mains. Le bâton fait usuellement 105 à 125cm de long, et 2.3 à 2.8cm de diamètre. Si on décore le bâton, on ornementera les extrémités de motifs de nuage auspicieux.

Pratiquement, je vous recommande de vous procurer un tourillon de sapin de 25 on 30mm de diamètre dans un magasin de bricolage. Choisissez la largeur en terme du confort dans vos mains, et ajustez-en la longueur. Passez un bon coup de papier de verre fin pour éviter les échardes, et vernissez le bois pour une meilleure conservation.

Si vous le désirez, vous pouvez demandez un bâton lors de l’inscription. Je vous en fournirai un au prix de 10.-. Vous pourrez garder ce bâton.

S’inscrire

Contenu

Matin : stage de respiration et méditation

Le matin, vous apprendrez ou consoliderez des bases de respiration, notamment la respiration abdominale et la respiration dite de cohérence cardiaque. Nous aborderons aussi des bases de méditation assise (打坐) et debout (站桩 – zhan zhuang).

Après-midi : stage de qigong de santé au bâton

L’après-midi, vous apprendrez la série d’exercices classique appelée “Taiji Yang Sheng Zhang” (太極養生杖 – Suite d’exercices pour la santé avec un bâton de taiji). Cette série d’exercice utilise un bâton de longueur moyenne pour guider le corps et l’énergie. Elle est particulièrement adaptée au développement de la mobilité des épaules et du dos.

Inscription

Le qi, qu’est-ce que c’est ?

La question de savoir ce qu’est le qi (“chi”, 气) arrive souvent dans l’esprit des personnes qui commencent une pratique de qigong ou de taiji, ou qui y réfléchissent. Pour certaines personnes, c’est un élément fondamental de la vie et de la pratique et nier son existence est une hérésie ; pour d’autres, c’est une absurdité antiscientifique et ça n’existe pas. De mon point de vue, la question de savoir si le qi existe n’est pas une question intéressante. Je vous laisse découvrir pourquoi dans les paragraphes qui suivent.

taiji qigong arbre

Comme souvent lorsqu’on veut discuter d’un concept philosophique ou d’un objet scientifique, il est utile de le définir. Voici la définition que j’ai retenu au fil de mes lectures et apprentissages.

气 (qi), l’énergie

Le mot dont on parle est le caractère 气, transcrit dans notre alphabet par “qi”. J’en décrirais la prononciation comme “tchi”, avec un “ch” allemand. Il n’est pas évident à définir. Il a au moins 4 sens possibles. Commençons par le plus simple :

Air, respiration

气 désigne, entre autres choses, l’air que nous respirons, ainsi que la respiration elle-même.

Énergie physique et métabolique

Dans les textes anciens comme dans des interprétations plus nouvelles, 气 désigne l’énergie au sens physique : thermique, cinétique, chimique, etc. Dans les ouvrages de Yang Jwing-Ming, spécialiste du qigong et des arts martiaux chinois et docteur en physique, c’est ainsi qu’il explique l’aspect universel de l’énergie “qi”.

C’est aussi l’énergie au sens métabolique, qu’on comprend toutes et tous intuitivement quand on dit “Aujourd’hui je n’ai pas d’énergie…” ou encore “Ces enfants me fatiguent ; ils ont trop d’énergie !”

Adénosine Triphosphate - Molécule énergétique
Adénosine Triphosphate, la molécule principale de transport d’énergie à l’intérieur du corps.

Énergie spirituelle

Un autre aspect du mot 气 est son utilisation spirituelle ou mystique. Ce serait un fluide énergétique qui circule en nous, nous uni à la nature et permettrait des exploits surhumains. Pour bien des raisons, il est difficile de mesurer, et donc vérifier l’existence, d’un tel fluide.

Cela dit, qu’il existe ou non, c’est un fantastique outil de visualisation. Hors, la visualisation commence à être mieux comprise par notre science comme outil d’influence du système nerveux. C’est donc un compagnon d’étude du mouvement qui a une valeur immense.

Le qi, est-ce que ça existe ?

Avec cette définition en tête, il est clair que certains aspects du qi existent (l’air, la respiration, l’énergie physique et métabolique). Il reste essentiellement la question de l’énergie spirituelle ou du fluide énergétique. C’est là qu’on arrive à l’idée que la question est en fait inintéressante. En effet, si ce fluide existe et a les propriétés prétendues par la théorie du qigong, alors faire les exercices prescrits par le taiji ou le qigong permet d’améliorer la circulation du qi et améliorer sa santé, qu’on “croie” à son existence ou non. Si ce fluide n’existe pas, les exercices ne perdent pas de leur intérêt. Leurs nombreux bénéfices que la science moderne commence à mesurer demeurent.

De plus, pratiquer les exercices et les visualisations comme si le qi existait comme décrit dans la théorie (un fluide énergétique) permet en général d’améliorer leur pratique de toute façon. En effet, l’imagerie mentale, couplée au mouvement ou pas, montre de plus en plus sa valeur, de façon mesurable.

D’autre part, on ne peut nier l’importance culturelle du concept de qi.

Le qi, un modèle conceptuel utile

Cela nous mène à un des aspects de la façon dont je vois le qi, et comme je le considère en cours : un modèle conceptuel utile. En effet dans de nombreux cas, une fois la théorie expliquée et les élèves familier·e·s avec la théorie, les explications deviennent beaucoup plus courtes, faciles et précises. Quiconque a l’expérience d’un jargon professionnel sait exactement de quoi je parle ici.

En plus de ça, il existe un immense répertoire d’exercices qui incluent une forme de visualisation traditionnelle liée au qi. Parmi ces exercices, un grand nombre est utilisé largement pour améliorer la santé, la puissance martiale, ou d’autres aspects de la vie.

Une note sur l’énergie métabolique

Le qi comme énergie métabolique mérite une attention spéciale, et ce pour deux raisons.

D’une part, il existe en occident une certaine fatalité autour du niveau d’énergie. En effet, on s’entend souvent dire “aujourd’hui j’ai peu d’énergie, je ne vais pas pouvoir faire grand-chose”. La pratique du qigong ou du taiji avec en tête l’idée que ces exercices peuvent changer ces niveaux d’énergie peuvent empouvoirer les personnes qui les pratiquent et les aider à se sentir mieux ou à accomplir davantage. Évidemment, il faut être très prudent avec ce type d’idées. En effet, il est facile de tomber dans un excès culpabilisant, notamment envers les personnes souffrant de maladies chroniques.

D’autre part, il est bien possible qu’il existe une base mesurable à ces pratiques. En effet, le niveau d’énergie métabolique est en grande partie lié aux hormones, et on a déjà découvert certains liens entre le mouvement et les sécrétions hormonales. Je pense notamment aux études liant certaines poses à des variations d’hormones. Dès lors, il serait peu surprenant qu’une famille de disciplines qui a visé à affecter le niveau d’énergie des pratiquant·e·s depuis des siècles ait trouvé certaines façons plus efficaces que d’autres d’affecter les niveaux hormonaux dans la direction souhaitée.

Le qi, un élément culturel fondamental

Table d'accupuncture de la dynastie Ming
Table d’acupuncture de la dynastie Ming
Source : Wikipedia

Un autre aspect important lorsqu’on parle du qi dans des cours de taiji, de qigong ou d’arts martiaux chinois est son importance culturelle. En effet, pratiquer ces disciplines sans parler de qi, c’est comme étudier l’architecture européenne sans parler du Christ. Il manque une énorme partie du contexte culturel. D’autre part, tous les maîtres chinois auprès de qui il m’a été donné d’étudier en parlent, même si de façon différente. Certains sont critiques et sceptiques mais tou·te·s en parlent, d’une façon ou d’une autre.

La place du qi dans les cours de Wanbu Taiji

Pour ces raisons, je pense qu’une pratique de taiji, qigong ou arts martiaux chinois qui ne parlent pas du qi (même de façon critique) de la part d’un européen comme moi, est une prolongation de la logique coloniale. Je vise donc à décoloniser ma pratique et mon enseignement, en donnant au concept de qi la place qu’il mérite. Je réserve mon jugement sur son existence à l’avancée de la science, mais continue de l’utiliser comme modèle conceptuel, outil d’enseignement et élément culturel majeur.

Prendre des cours

Stage “affermir sa racine” et méditation

On dit en taiji que la racine est dans les pieds, la puissance est générée par les jambes, dirigée par la taille et exprimée dans les doigts. Ce stage pour affermir sa racine est destiné à quiconque veut développer son équilibre, que ce soit pour éviter des chutes, ou pour élever ses performances athlétiques. Il est particulièrement adapté adapté aux personnes qui pratiquent le taiji, le qigong ou les arts martiaux, mais est ouverte à tou·te·s.

Ce stage aura lieu l’après-midi, et sera précédé d’un stage de méditation le matin. Vous pouvez choisir de venir seulement le matin, seulement l’après-midi, ou les deux.

S’inscrire

Le matin, nous aborderons les bases d’un travail sur la respiration et des méthodes de méditation qui s’y rattachent.

L’après-midi, nous explorerons divers exercices pour développer sa racine. Concrètement, il s’agira d’une collection d’exercices venus du qigong et des arts martiaux chinois, mais aussi d’autres modalités de mouvement. Ces exercices visent à l’ancrage, à la fois physique et mental, voire spirituel pour celles et ceux qui le souhaitent.

Vous trouverez les info pratiques sous l’image.

S’inscrire

coq dor sur une jambe

Info pratiques

Le stage aura lieu le samedi 17 juillet 2021. Le programme est le suivant :

  • 10h – 11h30 : méditation,
  • 14h – 16h30 (avec une pause) : affermir sa racine.

Nous serons au parc de l’Ancienne. Ce parc est situé devant l’entrée usuelle du bois du petit château, entre la rue du Nord et la rue Alexis-Marie-Piaget. En cas de mauvais temps, nous nous retirerons dans la salle de Wanbu Taiji, à la rue Numa-Droz 100.

La participation au stage coûte :

  • matin et après-midi : 55.- (40.- au tarif réduit),
  • après-midi seulement : 35.- (25.- au tarif réduit),
  • matin seulement : 25.- (17.- au tarif réduit).

Le tarif réduit est offert aux personnes détentrices d’une CarteCulture Caritas, d’une carte d’étudiant·e ou au bénéfice d’une rente AVS/AI.

S’inscrire

Tenue et matériel

Pour la pratique de mouvement qu’on explorera, il est important de porter des vêtements qui ne serrent pas, et qui vous permettent de bouger facilement. Je recommande des vêtements sobres, idéalement unis. Pour la méditation, vous devez pouvoir respirer facilement. Evitez donc les jeans ou les ceintures.

Si vous avez du mal à vous asseoir au sol, prenez de quoi vous asseoir. Si vous êtes à l’aise assis·e au sol, prévoyez de quoi être confortable sur une pelouse (par exemple une couverture).

Je vous recommande d’apporter de quoi écrire afin de tirer parti maximum du contenu présenté, et une bouteille d’eau qui ferme bien.

S’inscrire

Méditation

Contenu

Matin : respiration et méditation

Le matin, nous travaillerons sur des bases de respiration, notamment la respiration abdominale et la respiration dite de cohérence cardiaque. Nous aborderons aussi des bases de méditation assise (打坐) et debout (站桩 – zhang zhuang).

Après-midi : affermir sa racine

L’après-midi, nous couvrirons divers exercices visant à l’ancrage. Certains viennent du qigong, du taiji et des autres arts martiaux chinois, et d’autres de diverses modalités de mouvement. Parmi les sources d’inspirations pour ce stage, on retrouve entre autres le travail de Katy Bowman (Nutritious Movement) et Erwan Le Corre (MovNat).

Inscription

Atelier de qigong le 23 novembre

Le qigong est une discipline très vaste dont la pratique peut apporter de nombreux bénéfice. Dans cet ateliers, nous couvrirons des bases utilisées dans la plupart des pratiques de qigong, ainsi qu’une série classique d’exercices, 八段錦 (ba duan jin – les huit pièces de brocart). La pratique régulière de ces exercice vous permettra de développer votre coordination, votre souplesse, votre force et votre équilibre, ainsi que la santé de vos organes et votre circulation énergétique.

Sous l’image, vous trouverez les infos pratiques, et davantage de détails sur le contenu de l’atelier.

S’inscrire

Cet atelier sera précédé, le matin, d’un atelier de méditation qigong.

Info pratiques

L’atelier aura lieu le samedi 23 novembre à 14h. Il durera 4 heures, y compris un temps de pause, et devrait donc finir vers 18h.

Nous serons dans la salle de Yogimeli, Rue Bel-Air 20, à La Chaux-de-Fonds.

L’atelier coûte

  • 65.- tarif plein,
  • 45.- tarif réduit.

Le tarif réduit est offert aux personnes détentrices d’une CarteCulture Caritas, d’une carte d’étudiant·e ou d’une carte AVS/AI.

Le nombre de participant·e·s est limité à 12. Il est donc impératif de s’inscrire pour participer.

S’inscrire

Tenue et matériel

Pour la pratique du qigong, il est important de porter des vêtements qui ne serrent pas, et qui vous permettent de bouger facilement. Je recommande des vêtements sobres, idéalement unis.

Je vous recommande d’apporter de quoi écrire afin de tirer parti maximum du contenu présenté, et une bouteille d’eau qui ferme bien.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est meditation-2-1024x680.jpg.

Contenu

Dans cet atelier, nous couvrirons une série classique d’exercices de qigong de santé, 八段錦 (ba duan jin – les huit pièces de brocart). C’est une série classique dont la plupart des personnes pratiquant un art martial traditionnel chinois en connaissent une version. Elle aurait été assemblée par le Général Yue Fei durant la dynastie des Song du sud (1127-1280), et a donc évolué et mûri pendant plusieurs siècles. La dernière étape en date de ce mûrissement est une compilation de nombreuses versions par des professeur·e·s de l’université des sports de Shanghai, et une mise à jour pour suivre les dernières connaissances en médecine, à la fois du point de vue de la médecine chinoise que de la médecine occidentale.

Ces exercices visent à développer et maintenir la bonne santé du corps, tant à l’extérieur qu’à l’intérieur. A l’extérieur avec des exercices qui renforcent et assouplissent les muscles et les tendons, et à l’intérieur avec des exercices qui étirent et massent les organes internes, pour les garder en bonne santé.

S’inscrire

Inscription

World Health Qigong Day 2019

La Journée Mondiale pour le Qigong de Santé (World Health Qigong Day – WHQD) aura lieu cette année le samedi 14 septembre. A cette occasion, nous organiseront avec une enseignante de Neuchâtel, Cora Longhi, un petit atelier au bord du lac.

Comme recommandé par Fédération Internationale de Qigong de Santé (International Health Qigong Federation – IHQF), l’atelier portera sur la série 五禽戏 (Wu Qin Xi – les batifolages des 5 animaux). Il aura lieu entre 14h30 et 16h au bord du lac. Nous nous donnerons rendez-vous à 14h20 à la plage des Jeunes Rives, et chercherons un endroit adapté. L’atelier sera gratuit, financé par une collecte à la fin.

Si vous voulez participer, vous pouvez contacter Cora Longhi ou moi-même, ou simplement vous rendre à l’heure et au lieu prévu. Comme toujours, prévoyez des habits amples dans lesquels vous pouvez bouger facilement.

Contactez-moi

Pour en savoir plus sur la Journée Mondiale de Qigong de Santé, consultez la présentation de la Fédération Internationale.

Les enseignants, que vous pouvez contacter pour toute information, sont :

Cora Longhi et moi sommes des élèves de Faye et Tary Yip de la British Health Qigong Association. Vous pouvez voir tous les événements mis en place par nos collègues de part le monde sur cette carte.

Atelier de qigong le 31 août

Le qigong est une discipline très vaste dont la pratique peut apporter de nombreux bénéfice. Dans cet ateliers, nous couvrirons des bases utilisées dans la plupart des pratiques de qigong, ainsi qu’une série classique d’exercices, 五禽戏 (wu qin xi, les batifolages des 5 animaux). La pratique régulière de ces exercice vous permettra de développer votre force, votre souplesse et votre vitalité, ainsi que votre coordination et votre équilibre.

Sous l’image, vous trouverez les infos pratiques, et davantage de détails sur le contenu de l’atelier.

S’inscrire

Info pratiques

L’atelier aura lieu le samedi 31 août à 14h. Il durera 4 heures, y compris un temps de pause, et devrait donc finir vers 18h.

Nous serons dans la salle de Yogimeli, Rue Bel-Air 20, à La Chaux-de-Fonds.

L’atelier coûte

  • 65.- tarif plein,
  • 45.- tarif réduit.

Le tarif réduit est offert aux personnes détentrices d’une CarteCulture Caritas, d’une carte d’étudiant·e ou d’une carte AVS/AI.

Le nombre de participant·e·s est limité à 12. Il est donc impératif de s’inscrire pour participer.

S’inscrire

Tenue et matériel

Pour la pratique du qigong, il est important de porter des vêtements qui ne serrent pas, et qui vous permettent de bouger facilement. Je recommande des vêtements sobres, idéalement unis.

Je vous recommande d’apporter de quoi écrire afin de tirer parti maximum du contenu présenté, et une bouteille d’eau qui ferme bien.

Contenu

Dans cet atelier, nous couvrirons une série classique d’exercices de qigong de santé, 五禽戏 (wu qin xi, les batifolages des 5 animaux). Les exercices de qigong sont souvent basés sur l’observation de la nature, et wu qin xi en est un exemple flagrant. Cette série est très ancienne, et a mûri pendant plusieurs millénaires. La dernière étape en date de ce mûrissement est une compilation de nombreuses versions par des professeur·e·s de l’université des sports de Shanghai, et une mise à jour pour suivre les dernières connaissances en médecine, à la fois du point de vue de la médecine chinoise que de la médecine occidentale.

Ces exercices s’inspirent du tigre, du cerf, de l’ours, du singe et de la grue. En les pratiquant, on espère développer la puissance et la souplesse du tigre, l’agilité et la liberté du cerf, le contentement et l’enracinement de l’ours, la vivacité et la mobilité du singe, ainsi que l’équilibre et la grâce de la grue.

S’inscrire

Inscription

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén